top of page

LE PAVE, BLOC OU BRIQUE DE VERRE, MATERIAU DE LUMIERE EN DECORATION D'INTERIEUR

La brique de verre est un matériau incontournable de la décoration contemporaine. Le terme « brique de verre » est plus particulièrement employé pour les cloisons verticales, intérieures ou en façade. Le terme « pavé de verre » s’emploie pour les réalisations horizontales, en pavés de sol. Matériau tendance et écologique, les blocs de verre apportent de la lumière naturelle, de l’intimité et de la décoration. On le trouve en plusieurs formes, couleurs, textures...


Le verre est le matériau de prédilection de la lumière. Il laisse passer la lumière, la filtre, la canalise et donne à nos intérieurs chaleur, bien-être et convivialité.


La plupart du temps, la brique de verre texturé, apporte une touche d’originalité et d’élégance aux intérieurs. Elle permet d’offrir des reflets de lumière étonnants et apaisants. Le pavé de verre s’accorde parfaitement avec des matériaux bruts comme le bois ou encore le métal. Pour changer de la verrière ou autre claustra, rien de mieux alors que de créer une cloison en carreaux de verre, pour mirer chaque jour les différents reflets lumineux, tout en gardant son intimité puisque la texture du carreau de verre est souvent opaque.



Un peu d'histoire ?


La brique de verre est un produit du XXème siècle. Et pourtant, dès le XVIII ème siècle, on utilisait les premiers pavés de verre pour éclairer l’intérieur des navires : de grosses pièces longues de verre plein, plates en surface, et de forme triangulaire ou prismatique en sous-face, pour diffuser la lumière dans les cales des bateaux. Un système un peu rustique, certes, mais qui a fonctionné durant un bon moment. Ces « dalles marines » allaient donner des idées aux bâtisseurs pour la suite.

Ensuite, ce sont les grandes dalles de verre qui allaient être utilisées dans la deuxième partie du XIXème siècle pour former des planchers lumineux dans les endroits où l’on reçoit beaucoup de monde : grands magasins parisiens, halls d’accueil, etc. Un plaisir pour l’architecte d’utiliser l’éclairage zénithal sur plusieurs niveaux ; et la magie pour le public de marcher sur des surfaces de verre.

Immeuble Hermès Tokyo par l'architecte Renzo Piano

Il faut attendre le début des années 80 pour assister à l'apparition des pavés de verre en architecture d'intérieur. Conséquence d’un effet de mode venu des USA et du Japon.


Quelques grands architectes comme Richard Meyers prescrivent à nouveau le produit verrier, et mettent en avant la brique de verre claire transparente et sans motif, la plus sobre. Progressivement, la demande repart. Des briques de verre et des pavés techniques permettent de répondre à la règlementation sur la résistance au feu demandée dans la construction. Le lancement par les italiens des briques de couleurs et du verre dépoli plait beaucoup.


La brique de verre entre dans la maison : matériau de prestige et de décoration, choisi pour les salles d’eau comme pour les pièces à vivre, le produit qui avait été un temps délaissé reprend ses titres de noblesse. Renzo Piano révolutionne et fascine avec la construction de l’immeuble Hermès de Tokyo "tout en verre".


Michel Kagan, artiste peintre, avait écrit en 1998 : « un mur en briques de verre est une grille vivante qui transforme l’opacité en transparence ; c’est un mur de béton armé sans béton ; c’est un mur de lumière diffuse qui évoque une membrane inondée de clarté ». La brique de verre n’a pas d’âge, son histoire courte est déjà longue ; elle a encore de beaux jours devant elle !"



L’assemblage des briques de verre connaît aussi une évolution intéressante, avec la mise au point de systèmes de montage à sec, donnant des joints très fins en silicone en remplacement du mortier. Le verre à moulages doit posséder une grande résistance à la traction, résister fortement aux intempéries, et absorber le moins possible la lumière. Le meilleur gage de résistance mécanique est bien entendu, l'homogénéité du verre; Une fusion mal conduite ou un mauvais mélange dans le four sont les causes les plus répandues du manque d'homogénéité, ces défauts sont connus par les verriers sous les noms de "gommes", de "sirops".



LES AVANTAGES DU BLOC DE VERRE :


  • Résistance à la chaleur et au feu

  • Résistance à l'humidité

  • Facilité d'entretien

  • Original

  • Lumineux

  • Effet Géométrique


LES INCONVENIENTS :


  • Lourd (il faut parfois ajouter du béton sur le sol supportant une cloison en briques de verre)

  • Onéreux...




76 vues0 commentaire
bottom of page